La quête des Tours

Les combats faisaient de nouveau rage en Lorndor, et rien ne semblait pouvoir distraire les Héros de leur soif de carnage. Et pourtant...

Ce jour-là, ceux qui avaient l'ouïe la plus fine arrêtèrent leurs coups. Petit à petit, le bruit ambiant diminua, et tout le monde put entendre ce qui ressemblait curieusement à un sifflement. Progressivement, le bruit, qui provenait d'on ne savait où, gagna en intensité, jusqu'à devenir un intolérable grincement suraigu.
- Niiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Tout le monde se retourna alors vers l'Obélisque. Perché au sommet de l'ouvrage se tenait, arrogant comme toujours, l'Organisateur. Le premier moment de surprise passé, quelques Gnomes élevèrent la voix ; l'un d'eux, en tablier d'aubergiste, l'invectiva violemment :
- Salaud ! On aura ta peau ! Tu paieras de ta vie l'affront fait aux Gnomes...

Mais l'Organisateur n'accorda que peu d'importance à la froideur de l'accueil. Et de sa voix de crécelle, il exposa le but de sa venue :
- Êtres pitoyables qui parcourez ces terres ! Si je daigne aujourd'hui m'adresser à vous, c'est pour vous faire part encore une fois de mon immense générosité. Quelque part en Lorndor se trouvent les fondations de deux tours: une pour l'Alliance, une pour la Horde. À vous de me montrer ce que vous savez faire ! Laquelle des deux tours arrivera la première à la limite fixée ?

Les Héros, perplexes, se regardaient entre eux : ils ne comprenaient manifestement pas ce que l'ignoble créature attendait d'eux.
- Vous n'êtes qu'un ramassis d'andouille s! Vous devez élever ces tours le plus haut possible, jusqu'à... jusqu'à ce que je vous dise que c'est bon ! Pour les matières premières, débrouillez-vous... Ce ne sont pas les Monstres Elémentaires qui manquent par ici !

Sous les huées des Gnomes de l'assistance, l'Organisateur sauta au bas de l'Obélisque. Quand les plus proches voulurent s'emparer de lui, il avait disparu...

Fin de la quête des Tours :

Il pleuvait à torrents, et l'épais cuir des Taurens ne les protégeait pas plus que les brillantes armures des Elfes contre la furie des cieux. Tous étaient trempés jusqu'aux os. Quelle que soit son renom ou la puissance de son bras, chacun subissait le courroux des Dieux contre ceux qui tentaient encore de s'élever jusqu'à eux.

Et pourtant...

Pourtant, portés par un fol espoir d'égaler les Dieux, certains s'affairaient encore sur les immenses chantiers. L'Organisateur jubilait : la fin de la construction de l'une des deux tours approchait, et c'était l'heure des comptes. Bien sûr, il avait payé le prix fort pour chaque pierre, mais les potions qu'il avait vendues aux chasseurs de monstres avaient encore renforcé sa fortune.
- De bien habiles constructeurs, ces Hordeux... Et des combattants exceptionnels !

Ainsi pensait-il, en se remémorant les temps forts de cette quête. La Horde s'était vite rendue maîtresse des deux chantiers, et avait pris une avance non négligeable dès le début. L'Alliance avait enfin réussi à reprendre le contrôle de son chantier, boutant la Horde de façon magistrale ; l'Organisateur lui-même en avait été surpris. Mais la réaction hordeuse avait fini par mettre l'Alliance en difficulté sérieuse...

Et il avait fallu que les Dieux s'en mêlent. Inverser les tours, quelle idée ! Cela avait précipité la chute de l'Alliance, qui n'avait repris possession de son chantier que quelques jours avant la fin... pour finalement se le faire de nouveau ravir par la Horde.

En ce moment même, les Hordeux posaient les dernières pierres... Ils terminaient de façon éclatante, avec la maîtrise des deux chantiers.

Et toutes ces batailles, ces escarmouches... Tout cet or qui avait abondamment circulé... Décidément, c'était une bonne opération pour l'Organisateur.

- La Tour est finie !
Le cri de victoire avait résonné autour du chantier de la Horde, et un hurlement barbare y répondit. L'Organisateur se prépara à déclamer un discours prévu pour la circonstance.

Pendant ce temps-là, les Dieux discutaient ferme.
- Ecoutez-les ! Ils se réjouissent de leur... "prouesse" !
- Une telle arrogance ne doit pas rester impunie. Il s'agit d'un affront !
- Calmez-vous! Ils n'ont aucune volonté de ravir notre pouvoir. Cette construction démesurée est une preuve d'arrogance, certes, mais ne sommes-nous pas au-dessus de ces démonstrations de puissance ?
- En effet, je pense qu'il faudrait plutôt encourager ce genre de défi...
- Je persiste à croire que...
- Eh bien persiste ! Et que veux-tu faire ? Les anéantir d'un éclair ?
- Non, mais une simple punition serait...
- Eh bien non, au contraire! Posons-nous en dispensateurs de bienfaits, et faisons preuve de considération à l'égard des vainqueurs !
- Et... les vaincus ?
- Les vaincus ? Depuis quand le perdant reçoit-il une récompense? Quelque chose de purement symbolique, à la limite.
- Et une récompense substantielle pour la Horde, d'accord, mais de quel genre ?
- Nous aurons bien le temps d'y penser... Mais avant tout, il faut nous adresser aux principaux intéressés !
- Je m'en occupe ! La pyrotechnie, c'est mon rayon...

Alors que l'Organisateur allait entamer son "discours aux vainqueurs", le ciel se zébra d'éclairs, et l'un d'eux vint frapper le sommet de la Tour de la Horde, qui s'enflamma d'un coup. Le premier moment de surprise passé, tout le monde allait se précipiter vers la Tour, quand une voix forte se fit entendre. Affolé, l'Organisateur se réfugia dans le Labyrinthe par l'un des innombrables terriers qui y donnaient accès.
- Fils et filles de la Horde! Vous avez encouru la colère des Dieux par votre orgueil insensé. Cependant, dans leur immense mansuétude, ils ont décidé de vous pardonner cet affront, et de vous récompenser pour votre ténacité.

Chacun sentit alors un souffle passer sur le chantier. L'instant d'après, les Hordeux se sentaient revigorés, et plus puissants...
- Que ce témoignage de la bonté divine vous soit utile, fiers Hordeux! Mais ce n'est que partie remise...

Et la voix mourut dans un rire sarcastique.

La Tour maintenant achevée se dressait au milieux des représentants de la Horde, et le feu brûlait toujours au sommet, sans rien endommager toutefois. Il est dit que personne ne parvint jamais à l'éteindre.

HRP

Les vainqueurs de cet évènement sont donc les membres de la Horde. Les récompenses sont :
- Un marchand pour chaque royaume hordeux.
- Des bonus de caractéristiques temporaires : 10PV, 2PF, PP et PM qui disparaîtront à la mort
- La tour de la Horde, accessible à tous est désormais une place ou sont regroupés un marchand et un magasin de magie.

Encore bravo à tous les participants !

Texte tiré des news du jeu rédigées par CerberusXT

Reposer le livre sur la bonne étagère...